La construction en bois – une solution à l'urbanisation

Published: 25/09/2017 11:00

L'urbanisation galopante fait peser une demande toujours plus grande en matière de structures à étages dans des villes de plus en plus densément peuplées. Que les architectes et constructeurs y répondent en utilisant des matériaux non durables ou en faisant appel à des produits en bois innovants et économes en carbone, tels que le Kerto® LVL de Metsä Wood, pourrait représenter une différence de taille pour la qualité de vie dans les environnements urbains.

Dachkiez, Village On The Roof​ by Sigurd Larsen

L'utilisation de produits en bois dans la construction urbaine peut aider les gouvernements et des développeurs à atteindre leurs objectifs de densité de population, tout en réduisant par la même occasion l'empreinte environnementale de cette urbanisation et en luttant contre les effets du changement climatique. Les études montrent qu'environ un quart des constructions urbaines dans le monde sont suffisamment solides pour supporter des étages supplémentaires fabriqués en bois.

Des constructions en bois représenteraient plus 100 millions de mètres carrés d'espace vertical non réalisés pour les seules villes allemandes. En termes de densité de population urbaine, de qualité de vie et de préservation de l'environnement, les extensions de bâtiments en bois peuvent représenter un tournant décisif.

La grande résistance du Kerto® LVL le rend idéal pour l'ajout d'étages supplémentaires

Dear Landlord by Nile Greenberg​

Le concours La ville au-dessus de la ville (the City Above the City) organisé en 2016 par Metsä Wood invitait les participants à suggérer de nouvelles solutions résidentielles venant s'ajouter sur les bâtiments existants.

« Utiliser le sommet d'un bâtiment existant comme base d'une nouvelle construction signifie que nous occupons un espace qui, de fait, est déjà utilisé. Cette méthodologie offre ainsi un très fort potentiel de densification à Berlin, avec un impact minimal en matière d'extension urbaine », explique Sigurd Larsen, architecte danois basé à Berlin, qui travaille dans l'architecture et le design de mobilier.

La grande résistance du Kerto® LVL le rend idéal pour l'ajout d'étages supplémentaires

La grande résistance du Kerto® LVL (lamibois) le rend idéal pour l'ajout d'étages supplémentaires. Les hauts niveaux de préfabrication et de personnalisation offerts aux architectes et constructeurs utilisant le Kerto® LVL permettent également une installation rapide sur site – les étages supplémentaires peuvent alors être facilement « encastrés » sur les structures existantes.

L'architecture bois peut être facilement et efficacement recyclée

La démolition des bâtiments fabriqués en matériaux tels que le béton ou l'acier demande énormément d'énergie et génère une grande quantité de déchets. À l'inverse, l'architecture ayant recours au bois permet un recyclage facile et efficace, garantissant que le carbone piégé dans les produits comme le Kerto LVL le reste quasi-indéfiniment.

L'architecture bois peut être facilement et efficacement recyclée

Une étude récente a montré que près de la moitié des bâtiments résidentiels démolis au Royaume-Uni ont entre 11 et 32 ans, tandis que la durée de vie d'un bâtiment de bureaux classique au Japon est comprise entre 23 et 41 ans.

Vous souhaitez en savoir plus sur la construction en bois (en anglais) ?