​Toutes les illustrations et photos de la phase de construction © photographe Anti Hamar, Voll Arkitekter AS and Moelven AS

Mjøstårnet

Localisation Nils Amblis veg 1A, 2380 Brumunddal Norway
Année de construction 2019
Architecte Voll Arkitekter
Conception de structure Sweco
Constructeur Hent AS, Moelven Limtre AS
Client Arthur and Anders Buchardt, AB Invest AS
Produits utilisés Kerto
Type Bâtiments résidentiels et jardins
Destination Le Kerto LVL est utilisé dans les éléments de plancher préfabriqués en bois

Le bâtiment en bois le plus haut du monde, la Mjøstårnet. Des planchers robustes de haute qualité grâce au Kerto® LVL

À son inauguration, en mars 2019, la Mjøstårnet devint le bâtiment en bois le plus haut du monde. Rapide à intégrer dans les constructions, léger et ultra performant en matière d’environnement, le Kerto® LVL (lamibois) de Metsä Wood joue un rôle important dans le renforcement des planchers.

Pour Arthur Buchardt, investisseur privé norvégien, la Mjøstårnet est un rêve devenu réalité. Il voulait construire le bâtiment en bois le plus haut du monde à Brumunddal en Norvège, sur les rives du plus grand lac du pays, le Mjösa. La tour héberge un hôtel, des logements privatifs et des espaces de bureaux pour ceux à la recherche de quelque chose de différent. Et quelle tour ! Non seulement elle atteint, avec ses 18 étages, les 85,4 mètres de haut, mais elle est fabriquée d’une manière toute particulière.

La Mjøstårnet, symbole de la tendance respectueuse de l'environnement dans la construction, est la preuve que des bâtiments de grandes tailles peuvent aussi être construits en collaboration avec les fournisseurs locaux et en utilisant les ressources et les produits en bois locaux et durable. À côté du CLT et du lamellé-collé venus de Norvège, le bâtiment intègre des produits en Kerto® LVL fabriqués en Finlande.

Un design traditionnel  mis à grande échelle    

L’approche conceptuelle adoptée pour la Mjøstårnet est fermement enracinée dans la tradition norvégienne d’utilisation du bois dans l’architecture pour résister à l’épreuve du temps.

 Øystein Elgsaas , architecte et partenaire chez Voll Arkitekter qui a conçu la Mjøstårnet : « Nous voulons inspirer les autres à construire de la même façon ».

Il a vu dans la conception d’un bâtiment en bois de cette taille un challenge très positif. La structure porteuse est similaire à celle d’un bâtiment conventionnel, mais les dimensions des éléments sont bien plus grandes que d’habitude : Les poteaux de bois mesurent 60 × 60 centimètres en moyenne, les plus grands, utilisés dans les coins, faisant presque 60 × 150

La silhouette étroite mais large de la Mjøstårnet est idéale pour les chambres d’hôtel.

« Nous cherchions à concevoir un plan général étroit, fournissant à la fois de la place pour différents types d’espaces tout en assurant que les poteaux ne dominent pas trop à l’intérieur, et nous avons réussi. » Le bâtiment a gagné le prix « Meilleure architecture mixte » lors de l’édition 2018 des New York Design Awards.

« Squelette » et « peau » (c’est-à-dire structure et façade) de la Mjøstårnet sont en bois. La structure porteuse est composée de poteaux, de poutres et de composants diagonaux en lamellé-collé, parfaitement adaptés aux gratte-ciel, les larges sections transversales satisfaisant les exigences de sécurité relatives aux incendies. Lesdix premiers étages, hébergeant les bureaux et l’hôtel, sont en éléments préfabriqués en bois, dont la rigidité est assurée par les panneaux Kerto® LVL Q-panel de Metsä Wood. Le Kerto® LVL combiné au lamellé-collé.

Les dalles des étages supérieurs sont en béton. Ceci est dû au fait que l’amplitude de l’oscillation d’un bâtiment en bois ou en béton augmente au fur et à mesure que l’on monte. Le poids du béton ralentit l’oscillation et la rend moins perceptible. Les cages des ascenseurs et des escaliers sont en CLT.

Dans l’usine de Moelven Limtre, les panneaux Kerto® LVL Q-panel furent facilement intégrés aux éléments préfabriqués en bois. Certains d’entre eux avaient été prédécoupés et poncés dans l’une des usines de notre collaborateur.

Rune Abrahamsen, PDG de Moelven Limtre : « Le Kerto® LVL est un matériau léger et très droit garantissant une production sans délais. C'est un produit de très bonne qualité ». Construit en bois à lamination croisée, le Kerto® LVL offre ainsi un excellentrapport poids-résistance.

Sa légèreté a de même été un avantage pendant la phase d’assemblage. Comme tous les éléments étaient préfabriqués et légers à manipuler, la structure a rapidement grandi, de presque un étage par semaine.

Structure porteuse  

Cadre avec fermes, poteaux et poutres

La structure porteuse principale est constituée de grandes fermes en lamellé-collé le long des façades, avec poteaux et poutres à l’intérieur du bâtiment. Les fermes, en gérant les forces globales verticales et horizontales, donnent au bâtiment la rigidité requise. Vous pouvez en voir la structure de l’intérieur du bâtiment.

Le CLT, utilisé pour la portance secondaire des cages d’escalier et d'ascenseur, n'est pas structurellement connecté au lamellé-collé. Les panneaux Kerto® LVL Q-panel de Metsä Wood intégrés dans les éléments de plancher contribuent aussi à la portance secondaire en transférant les forces des vents à la structure.

« En tant que fabricant de lamellé-collé, nous nous efforçons d’utiliser le plus possible nos propres matériaux. Cependant, le Kerto® LVL est un matériau de première qualité pour les dalles supérieures et les poutres finales, » ajoute Rune Abrahamsen.

Contreventement   

Stabilité avec les composants diagonaux

Pour assurer la stabilité de la Mjøstårnet, le contreventement a été réalisé avec de gigantesques composants diagonaux transversaux placés le long de la façade.

« Les fermes fournissent une rigidité horizontale suffisante pour prendre en charge des puissantes forces des vents. Le cœur en CLT, moins rigide que les fermes, ne participe pas à la stabilisation latérale. »

Étages supérieurs en béton

​Les dalles des étages supérieurs sont en béton pour stabiliser le bâtiment.

Composants diagonaux

​Pour assurer la stabilité, le contreventement a été réalisé avec de gigantesques composants diagonaux transversaux placés le long de la façade.

Contreventement

​La structure transférant les forces horizontales et verticales est constituée de poteaux, poutres et de composants diagonaux en lamellé-collé.

Connexions

Le plancher, une plaque rigide unique

Des milliers de vis, clous et plaques en acier ont servi à créer les connexions bois-bois et acier-bois destinées à transférer les charges.

Les vis en acier à double-pas ont servi à connecter les poutrelles aux poutres finales et ses dernières aux éléments du plancher. Il a alors fallu une combinaison de clous et vis pour connecter les éléments du plancher à la poutre porteuse en lamellé-collé. Les éléments du plancher sont connectés les uns aux autres avec des plaques cloutées.

« Les connexions ont été conçues pour que, réunis, les éléments du plancher préfabriqués agissent comme plaque rigide unique , » continue Rune Abrahamsen.

La structure des éléments du plancher préfabriqués

Revêtement

​Une membrane d’1,2 mm d’épaisseur a contribué à assurer la protection contre l’humidité et la sécurité du stockage en extérieur avant construction.

Sous le revêtement

​Un panneau Kerto® LVL Q-panel rigide forme la surface de l’élément. Il a été poncé pour faire passer son épaisseur de 33 à 31 mm.

À l’intérieur

​À leur extrémités, les poutrelles en lamellé-collé sont vissées à une poutre de rive en Kerto® LVL Q-panel. Des rubans en acier soutiennent le Rockwool en cas d’incendie de façon qu’il ne tombe pas même si le support inférieur devait se consumer complètement. Ceci permet d’augmenter la résistance aux incendie à l’indice R90.

Isolation

​L’isolation Rockwool améliore les performances acoustiques des éléments.

Poutres finales

​Des panneaux Kerto® LVL Q-panel rigidifient les éléments.

Sécurité incendie

Des éléments de plancher conçus pour résister au feu

La Mjøstårnet a été construite dans le respect des réglementations de sécurité incendie les plus strictes. Un système de sprinklers sillonne le bâtiment. Le bois massif non traité crée sa propre surface ignifugée : au contact du feu, sa couche externe se carbonise, protégeant ainsi son cœur contre les dommages. En résumé, les structures en bois massif de grandes dimensions sont un très bon choix car elles gardent leur capacité portante en cas d'incendie.

De plus, chaque étage a été construit comme un compartiment individuel. Les éléments du plancher, Kerto® LVL et lamellé-collé inclus, offrent une résistance au feu de 90 minutes. Ils ont été améliorés par l'ajout de supports empêchant le feu d'atteindre les zones creuses.

Une coopération de long terme   

Metsä Wood et Moelven coopèrent depuis des années. Rune Abrahamsen apprécie la qualité de la matière première mais aussi sa certification FSC.

Déjà à la recherche de nouveaux projets de gratte-ciel, il ajoute : « Kerto® LVL nous a aidé à rendre la Mjøstårnet la plus durable possible ». Avec l’augmentation de la concentration démographique urbaine, la demande pour plus de constructions durables s'accroit et le bois aura un rôle de plus en plus important à jouer.

Rune Abrahamsen, PDG

​Rune Abrahamsen est PDG de Moelven Limtre AS, le plus grand fabricant de lamellé-collé de Norvège. En 1995, il a obtenu son diplôme de maîtrise en Ingénierie civile à la Norges tekniske høgskol (École supérieure de Technologie norvégienne).

Il a occupé le poste de vice-président senior de la société d’ingénierie Sweco et d’ingénieur en chef pour de nombreux grands projets de constructions et de ponts en bois. Il était ingénieur en chef de l’immeuble résidentiel de 14 étages en bois Treet réalisé à Bergen en 2014 et a conduit les travaux de la Mjøstårnet, la tour en bois de 18 étages récemment inaugurée à Brumunddal, elle aussi en Norvège. Les deux projets, chacun à leur époque, ont établi le record du bâtiment en bois le plus haut du monde.

Øystein Elgsaas, architecte

​Øystein Elgsaas est architecte partenaire chez Voll Arkitekter en Norvège. Depuis 2010, il est diplômé en architecture de la Norwegian University of Science and Technology.

En 2014, il a reçu le premier prix d’un concours d’architecture avec son projet de nouvelle façade pour les magasins Rema 1000 en Norvège. Il a acquis son expérience au cours de nombreux projets, allant des centres commerciaux aux immeubles résidentiels. Sa dernière réussite est le design de la Mjøstårnet à Brumunddal en Norvège, le bâtiment en bois le plus haut du monde.

Références liées à  la construction

  • Viikki – Habitat bois multi-étage

  • DB SCHENKER – Terminal logistique en bois

  • Centre commercial Mega Market

  • Metsätapiola – Bâtiments de bureaux en bois

  • Théâtre Waterside, Aylesbury

  • Bâtiment d’entraînement pour la course automobile Tommi Mäkinen Racing

  • Centre de Congrès My Green World

  • Centre d’innovation sur le Carbone, Edimbourg

  • Metropol Parasol – l’une des plus grande structure bois au monde

  • Kannustalo, Maisons clés-en-mains

  • Centre commercial Karisma

  • Siège social Diesel au Benelux

  • Bâtiment agricole, Koski Manor

  • Usine de recyclage de produits de construction à Ämmässuo

  • Kerteminde, La maison du futur des enfants

  • FMO Tapiola – Bureaux prestigieux en bois

  • L’Eglise de l’Emmanuel à Cologne – des structures bois qui marquent

  • Préfecture de Police de Paris – Extension : Bâtiment d’accueil en bois

  • Cinéma de Roma – Rénovation du théâtre

  • Straagaarden , “la ferme de paille” n’utilise que des ressources naturelles

  • Schlagwerk – Salle destinée à la fabrication d’instruments de musique

  • Kaifu-bad – le plus ancien spa d’Hambourg

  • Berlin-Britz – scène en plein air

  • Esperi Kapteenska

  • Centre universitaire de Schwäbisch Gmünd

  • Centre d’accueil des visiteurs Pro Nemus

  • SPA-Bungalow

  • Système de construction ClipHut

  • Usine de Metsä Wood Pärnu

  • Mjøstårnet

  • Hôtel restaurant de KASerne

  • Piscine intérieure dans le Complexe sportif Hall Omnisports

  • Manège d’équitation en Belgique

  • Cranleigh School

  • Verksbyen – Le quartier en mode durable

Recherchez des  références

Construction

Verksbyen – Le quartier en mode durable

L'ensemble du quartier de Verksbyen en Norvège fait la démonstration de l’avenir du cadre de vie durable, et le lamibois Kerto® LVL de Metsä Wood fait partie de son histoire.

En lire plus

Construction

Cranleigh School

Dans le cadre du projet de développement de la Cranleigh School, deux bâtiments du court de squash ont été réhabilités. Le nouveau bâtiment a été réalisé avec une structure hybride combinant cadre en acier et toiture et éléments de plancher en Kerto LVL.

En lire plus
Riding Hall in Belgium

Construction

Manège d’équitation en Belgique

Un manège d’équitation avec ossature bois et murs en contreplaqué

En lire plus
Indoor swimming pool at Sport Centre Cents

Construction

Piscine intérieure dans le Complexe sportif Hall Omnisports

L’utilisation du Kerto® LVL (lamibois) léger a rendu possible la construction rapide et durable de la structure du toit.

En lire plus
Hotel restaurant de KASerne renovated with LVL

Construction

Hôtel restaurant de KASerne

l’Hôtel restaurant de KASerne repose sur un cadre à trois broches fait de Kerto® LVL (lamibois). Ses pièces préfabriquées et légères ont permis d’ériger rapidement ce cadre.

En lire plus
Mjösa Tower

Construction

Mjøstårnet

Le bâtiment en bois le plus haut du monde, la Mjøstårnet. Des planchers robustes de haute qualité grâce au Kerto® LVL

En lire plus
Pärnu Mill

Construction

Usine de Metsä Wood Pärnu

La nouvelle usine de contreplaqué de bouleau de Metsä Wood a été inaugurée à Pärnu, en Estonie, en octobre 2018. En raison du calendrier de construction serré, l’utilisation d’éléments préfabriqués était la meilleure option.

En lire plus
Cliphut - a wood construction system

Construction

Système de construction ClipHut

L’utilisation de produits efficaces tel que le Kerto® LVL (lamibois), économe en matière, rend la construction plus rapide, plus légère et plus écologique.

En lire plus