Un refuge au centre Nemus Futurum

Localisation Finland
Année de construction 2019
Architecte Piirto Design
Conception de structure Vicad : Ville Pulkkinen
Constructeur R4 Group (construction), Puutaito (fabricant d’éléments porteurs)
Client Metsä Group
Produits utilisés Kerto LVL

Quand tradition et technologie moderne se rencontrent dans le centre forestier d’accueil des visiteurs

Situé dans le sud de la Finlande, Nemus Futurum, qui signifie « forêt du futur » en latin, est le nouveau centre d’accueil des visiteurs du Groupe Metsä. La visite guidée de trois heures à travers les forêts présente la gestion durable des forêts finlandaises. À l’aide de tablettes, du guidage GPS et de la réalité augmentée, les visiteurs découvrent comment les différentes activités forestières affectent le climat et la biodiversité de la forêt.

Pendant la visite, les visiteurs s’arrêtent à Laavu, un refuge construit à partir de produits de Metsä Wood, principalement à partir de Kerto® LVL (lamibois). L’abri peut accueillir une vingtaine de personnes à la fois dans un espace de 17 mètres carrés. Des toilettes sèches baptisées Huussi, également composées de Kerto LVL et de contreplaqué, complètent l’endroit situé au sommet d’une colline rocheuse. L’utilisation de Kerto LVL permet une construction rapide, légère et écologique.

La structure porteuse


Le Kerto® LVL durable démontre sa puissance en tant que matériau de construction

Le concepteur avait pour idée de façonner le bâtiment selon les anneaux de croissance d’un arbre tout en veillant à le fondre dans la nature environnante, ce qui a constitué un véritable défi pour la structure porteuse. Les anneaux décroissants ont nécessité six supports en forme d’arc de taille différente. L’étroite collaboration entre l’architecte et l’ingénieur structure a permis de déterminer la distance idéale entre les arcs.


« J’avais pour cahier des charges d’utiliser les matériaux de Metsä Wood, tels que le Kerto LVL écologique, mais pour le reste, j’avais une liberté de conception totale, explique Teija Piirto, le concepteur en charge de la solution architecturale. Je voulais créer quelque chose qui se fonde dans la nature environnante tout en créant un sentiment de protection et de refuge, à l’image d’un nid. Dans l’idéal, le bâtiment devait également mettre en lumière les techniques de construction modernes. »

La structure porteuse a été réalisée avec des panneaux Kerto® LVL Q-panels collés ensemble pour former des arcs de 75 × 250 mm. Les six arcs ont été conçus pour pouvoir être découpés et former des panneaux plus grands dans un processus d’usinage CNC avec un minimum de chutes de matériaux.


Contreventement

Stabilité latérale assurée par du bois scié

Grâce aux propriétés de résistance du Kerto LVL, associées à la forme d’arc de la structure porteuse, la résistance verticale n’a posé aucun problème. La résistance latérale s’est toutefois révélée plus compliquée. En raison de l’emplacement de Laavu sur une colline et de sa hauteur pouvant atteindre 4 mètres avec une grande façade verticale, la structure est exposée à de forts vents latéraux.

Pour assurer sa stabilité latérale, des structures de support diagonales en panneaux de bois scié de 21 × 100 mm ont été installées de chaque côté du bâtiment. Elles ont été complétées par des poutrelles supplémentaires en bois scié placées en diagonale et longitudinalement. Le revêtement en bardeaux de bois a été fixé sur ces poutrelles. Les bardeaux ont été fabriqués à la main en épicéa par un charpentier local.


 

« Le contreventement latéral a constitué un défi intéressant en raison du changement de rayon des arcs effilés, explique Ville Pulkkinen, l'ingénieur structure. C'est cet aspect qui nous a décidés à utiliser une planche de 21 mm, car elle pouvait être suffisamment pliée pour suivre les arcs. L'architecte a réalisé un modèle 3D de la structure qui indiquait jusqu'à quelle hauteur sur les arcs les poutrelles diagonales pouvaient s'étirer, et le reste a été soutenu par des poutrelles longitudinales. »

Il a fallu calculer les propriétés de résistance séparément pour les deux côtés du bâtiment – qui ne mesurent pas la même longueur – à cause de sa forme incurvée.


Connecteurs

Quand modernité et tradition se rencontrent 

Les arcs porteurs verticaux ont été fixés sur des piliers en béton ancrés dans la roche naturelle.

Les poutrelles de stabilisation ont été vissées à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des arcs.

Enfin, les bardeaux de bois utilisés dans le revêtement ont été fixés aux poutrelles avec des clous selon une méthode carélienne traditionnelle qui consiste à utiliser un seul clou par carreau pour éviter la déformation et le fendillement. Les bardeaux ont également été utilisés à l'intérieur pour cacher les poutrelles fixées dans les arcs porteurs tout en laissant ces arcs visibles.


Le résultat final

 

La polyvalence des matériaux associée à une collaboration flexible

Teija Piirto et Ville Pulkkinen ont déclaré que, malgré les défis liés à la conception de Laavu, elle a mis en évidence la polyvalence du Kerto LVL en tant que matériau de construction. « C’est mon premier projet où le lamibois est usiné dans une forme inhabituelle, explique Ville Pulkkinen. Le Kerto LVL est un matériau de construction écologique et naturel, et certainement le seul qui pouvait être façonné selon la forme unique du bâtiment. »

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo consacrée au Nemus Futurum ou consultez le site Internet du centre.